Présidentielle ivoirienne 2015: Des difficultés avec la tablette biométrique

La tablette biométrique intégrée dans le processus électoral afin d’assurer la fiabilité de ce scrutin pose quelques difficultés.

« C’est à 9h00, que j’ai reçu la tablette. Mais lorsque je la recevais, la mienne était déjà déchargée »,  a confié un agent de bureau de vote, rencontré à Bingerville-Sogephia, dans le district d’Abidjan par le correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.

Dans ce centre de vote, au bureau 3 où le vote a commencé à 9h 30 min, l’on notait en moyenne 10 à 15 minutes pour que chaque électeur puisse voter car il était difficile de lire parfois les empreintes. Ces mêmes difficultés se sont répétées à Yopugon, Abobo, Marcory et Grand-Bassam.

La Commission Electorale Indépendante ivoirienne a finalement décidé de rendre facultative cette étape. La méthode manuelle est désormais utilisée lorsque la tablette ne répond pas à l’appel, notamment en fouillant dans les registres avec  présentation de la carte d’électeur.

 

About admin

Check Also

EXTENSION DE LA BASE NAVALE DE GUANTANAMO

C’est une installation illégale située dans une de zone de 117,6 Kilomètres carrés du territoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.