Présidentielle ivoirienne 2015: Des difficultés avec la tablette biométrique

La tablette biométrique intégrée dans le processus électoral afin d’assurer la fiabilité de ce scrutin pose quelques difficultés.

« C’est à 9h00, que j’ai reçu la tablette. Mais lorsque je la recevais, la mienne était déjà déchargée »,  a confié un agent de bureau de vote, rencontré à Bingerville-Sogephia, dans le district d’Abidjan par le correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.

Dans ce centre de vote, au bureau 3 où le vote a commencé à 9h 30 min, l’on notait en moyenne 10 à 15 minutes pour que chaque électeur puisse voter car il était difficile de lire parfois les empreintes. Ces mêmes difficultés se sont répétées à Yopugon, Abobo, Marcory et Grand-Bassam.

La Commission Electorale Indépendante ivoirienne a finalement décidé de rendre facultative cette étape. La méthode manuelle est désormais utilisée lorsque la tablette ne répond pas à l’appel, notamment en fouillant dans les registres avec  présentation de la carte d’électeur.

 

About admin

Check Also

Le 25 Mai, l’union Africaine célèbre ces 55ème anniversaire, sous le thème « vaincre la corruption : une option viable pour la transformation de l’Afrique ».

L’année 2018 pourrait apporter des changements majeures pour l’union africaine(UA) qui se propose de mettre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.