Pèlerinage chrétien annuel de Boffa

IMG_20160501_092714Année Sainte de la Miséricorde.
Le 52ème pèlerinage annuel de Boffa a eu lieu du jeudi 27 avril au dimanche 01 mai 2016 au sanctuaire marial de la ville. La cérémonie d’ouverture a connu la présence de tous les évêques de la Guinée, des autorités du pays, du Nonce apostolique ainsi que des religieux et religieuses venus des différents diocèses de la Guinée.
Après, une année passée sans pèlerinage, à cause de la maladie à virus Ebola, les fidèles chrétiens de Guinée sont venus très nombreux à ce grand rendez-vous de la foi. ’’Soyez miséricordieux comme le père’’, c’est le thème choisi par le pape pour cette année Jubilaire. Le pèlerinage de cette année a été nationalisé. Ceux de Labé, de Kankan, de N’Nzérékoré, de Kindia ont activement participé à la marche depuis Kagbélé jusqu’au sanctuaire mariale de Boffa.
Au cours de la cérémonie d’ouverture du jeudi, le père Gervach Moo, curé de la paroisse St Joseph de Boffa et Madame le préfet de Boffa, Hadja Aissata Sakho ont à tour de rôle souhaité la bienvenue à tous les pèlerins. C’est une immense joie pour eux d’accueillir tout ce beau monde dans la ville de Boffa qui est le symbole même de la laïcité de notre pays. Mme le préfet, salut et remercie les chrétiens pour leurs prières dans le maintien de la paix dans notre pays.
Après les mots de bien venue, la messe a suivie, animée par le Nonce Apostolique Santo Galgemi. Dans son prêche, il nous parle de la miséricorde et de tout ce qui s’en suit.
Mon seigneur Raphael Balla Guilavogui évêque de N’Nzérékoré a dans son homélie du vendredi a insisté sur l’amour du prochain. « Mon commandement le voici dit le seigneur, ‘’Aimez vous les uns les autres comme je vous aimés’’. C’est dans un contexte d’adieu à ses disciples que Jésus donne ce commandement. En nous aimant jusqu’à donner sa vie pour nous, le Christ nous a donné l’amour infini de Dieu pour nous et comment nous devons nous aimer les uns les autres». Précise-t-il.
Plus loin, mon seigneur Raphael nous parle de la miséricorde. ‘’ Oui notre Dieu est miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour’’. Mon seigneur Raphael nous rappelle que la miséricorde est une caractéristique de l’amour, cet amour infini de Dieu pour chacun de nous. Il nous amène à dire que la miséricorde découle de l’amour que l’on a pour une personne car, la miséricorde ne se réduit pas seulement à un apitoiement ou un sort de quelqu’un. Mais, elle va jusqu’à la communion avec la personne. ‘’Le seigneur nous invite donc à être témoins authentiques de son amour pour nos frères et sœurs, en particulier ceux avec qui nous partageons nos labeurs quotidiens, les joies et peines de chaque jour. Le seigneur nous invite à nous sacrifier pour le bonheur et la joie de nos frères guinéens’’ a-t-il ajouté.
A la cérémonie de clôture du dimanche, 01 mai, une forte délégation gouvernementale a fait le déplacement El hadj Abdoul Karim Dioubaté, porte parole de son Excellence le Prof Alpha Condé a salué l’assemblée au nom du président de la République et de son premier ministre Mamady Youla. « Vous avez abandonné vos activités afin de rallier Boffa, ce temps de pénitence que vous avez effectué est d’une importance capitale pour vous-même et pour le peuple de Guinée. Vous n’avez pas oublié un seul instant votre mère patrie la Guinée, pour la quelle vous-vous êtes investis individuellement et collectivement à faire ces prières pour que cette patrie soit un havre de paix où la fraternité, l’entraide, l’amour du prochain, le sacrifice de soi pour le profit des autres ne soient pas de vains mots. Vous avez demandé à Dieu de déverser sa miséricorde sur tous les guinéens et de faire de telle sorte que l’intérêt supérieur de la nation soit la priorité des gouvernants et gouvernés ».
Les portes parole du Prof Alpha Condé ainsi que tout le peuple de Guinée comptent sur les prières pour la préservation et la consolidation de la paix en Guinée. Mais, il croit que le sanctuaire marial de Boffa changera sûrement de physionomie dans un bref délai. Dans la même logique, le chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé a apporté sa modeste contribution de 200.millions de Francs Guinéens pour la construction du dit Sanctuaire.
Quant à l’archevêque de Conakry, il se sent très heureux de la considération et de la contribution du gouvernement à l’épanouissement de la laïcité en Guinée. Au cours de son homélie, Vincent Coulibaly appelle chacun à se laisser éclairer par l’Esprit Saint.
‘’Frères et sœurs, l’Esprit Saint est le dont par excellence que Jésus ressuscité nous a donné et nous l’avons reçu chacun le jour de notre baptême. Le fruit de l’Esprit Saint est joie, charité, aide, bonté, confiance dans les autres, douceur, maitrise de soi’’.
Le Jubilé est un grand évènement que l’Eglise nous accorde pour le pardon de nos péchés, la conversion, l’abondance de grâce pour l’humanité. C’est aussi consolidé notre foi, favoriser la communion fraternelle. Mon seigneur Vincent Coulibaly, souligne aussi que le Jubilé est une paix, une joie qui s’exprime pleinement et qui jaillit de l’intérieur à cause d’un bonheur qui manque. L’archevêque de Conakry nous amène à être apôtres de la miséricorde. ‘’ Tel est pour moi l’essentiel du jubilé de la miséricorde’’.
A-t-il- précisé. Des remerciements à tous ceux qui ont fait des dons de n’importe quelle nature, aux organisateurs, à tout un chacun, ont été formulés avant de passer à la bénédiction finale de l’assemblée par l’archevêque Vincent Coulibaly.
A préciser que cette année 25.230 pèlerins ont effectué le déplacement.

Martra

About admin

Check Also

Religion : La nuit du destin, Célébrée dans la prière à Dixinn

La communauté de dixinn centre 2, à l’instar de ses coreligionnaires du monde musulman a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.