Délestage à Conakry: Quand n’est t-elle de l’efficacité de Kaléta ?

Depuis quelques jours la capitale guinéenne et ses alentours sont confrontés à un délestage régulier, dont personne ne connait la cause principale.

En effet, le barrage hydro-électrique de Kaleta, dont  l’espoir des guinéens reposait sur son efficacité, son rendement et bien attendu, sa durée à bien servir les foyers en électricité pendant des années, commence à manifester des doutes sur sa capacité de gestion sur toute la capitale (Conakry) et ses alentours.

Certes, depuis le vendredi 27 Mai, des multiples coupures à répétition, nourries l’ensemble des ménages.  Toutefois, comment pourrait-ont  être, priver du courant, lorsqu’on sait que Kaleta est né il y’a juste 1 an ? Une situation qui suscite autant d’analyses sur l’efficacité escomptées du barrage hydro-électrique de Kaleta.

Ces derniers actes sur les délestages à Conakry, ravir autant de critiques que  de compliments à l’égard de la politique d’électricité du gouvernement Condé, lorsqu’on sait, depuis sa prise du pouvoir en Décembre 2010, l’Etat guinéen a dépensé plus d’un milliard de Dollars américains pour l’électricité.

Ainsi, du point de vue des détracteurs, l’affaire kaleta était une manœuvre purement politique, surtout à l’approche des échéances électorales passées. «  Kaleta à été précipité afin dans le but de briguer la présidentielle dernière pour le président Alpha Condé » ajoute Oumar Sy citoyen de Dixinn.

Sur le sujet, notre équipe de reporter a tendu le micro aux citoyens de Conakry en vue de recueillir leurs réaction :

Sekou Abass Touré diplomé archiviste à l’université Julius N’yereré de Kankan «  c’est déplorable de constater tous ces actes, surtout quand on sait que kaleta est nouveau. A l’heure où nous sommes, c’est honteux de voir notre capitale plongée dans le noir et pourtant, on nous avait promis sur l’efficacité et la pérennité de ce barrage Kaleta » à t-il expliqué.

Djibril Bah enseignant au lycée Matam «  ce que moi je constate, les autorités guinéennes ne communiquent pas sur ces genres de situations, lorsqu’il y’a un problème, il est important de passer un communiqué dans les différentes stations de radios ou de télévisions, afin que nous puissions connaitre le mobile de ces délestages, chose que moi je n’apprécie pas du tout à l’égard de nos services Etatiques » à t-il conclu.

A la lumière de ces faits, force est de constater que la saga d’électricité en Guinée n’est toujours pas sortie de l’auberge, à tel point, aucune mise au point n’a certes pas été éclaircie par les cadres de L’EDG, en ce qui concerne sur la nature de ces coupures à Conakry.

About Amara Touré

Check Also

Point de presse

Dans le cadre de la conférence de presse tenue le mercredi 17 janvier à Conakry, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.