Mines et géologie

 

Dans le but de faire bénéficier les Guinéens des ressources du sol et du sous-sol de notre pays, le Chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé, dès sa prise de fonction à la tête de notre pays en 2010, a engagé des reformes au niveau de tous les secteurs du développement notamment des secteurs stratégiques afin de favoriser le développement de la Guinée. C’est dans cette dynamique que le Ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba entouré des cadres de son département a animé une conférence de presse mercredi, 27 juillet dans les locaux dudit ministère pour discuter autour de quelques points de la mission qui est assignée par le Gouvernement de la 3ème république.

Dans son exposé, l’orateur a souligné que le secteur des mines est un secteur clé du développement d’un pays. Et c’est pourquoi dit-il, le Chef d’État, a placé ce secteur au cœur de ses priorités du développement de la Guinée. Cette attention particulière portée à ce domaine s’est traduite par des reformes courageuses, ambitieuses qui ont jalonnés le premier mandat du Président Alpha Condé. Ce qui a permis d’asseoir les bases d’un développement fiable de ce secteur.

Ainsi, pour redonner de l’oxygène à ce point stratégique du développement de notre pays, des objectifs prioritaires ont été mis en place notamment la création d’un cadre propice à l’investissement ; l’amélioration du suivi des activités minières ; l’amélioration de la base de connaissances géologiques ; le renforcement des capacités de l’administration minière et l’accroissement de l’impact économique du secteur minier sur l’économie.

Le ministre des Mines et Géologie a souligné que par rapport à ces objectifs prioritaires, des efforts ont été fournis pour aboutir à un résultat probant. Au niveau de la création d’un cadre propice à l’investissement, le nouveau système d’informatisation du cadastre minier doit être opérationnel avant la fin de cette année.  Il a aussi souligné que l’opérationnalisation du Comité Interministériel du Suivi des Projets Miniers Intégrés (CISPMI) a été mis en place dans le but d’accélérer les procédures administratives requises pour la mise en œuvre efficace et rapide des projets miniers intégrés sans oublier de mentionner qu’un secrétariat (guichet unique) du CISPMI est opérationnel depuis le 16 mai de l’année en cours. Aussi, l’amélioration des relations entre les sociétés minières et les communautés d’accueil a été initiée avec pour objectif d’organiser une série de concertations entre toutes les parties prenantes du secteur minier afin d’élaborer un plan stratégique national en matière de développement minier responsable sans occulter le soutien à la mutualisation et au développement des infrastructures minières.

Concernant l’amélioration de suivi des activités minières et celle de la base de connaissances géologiques ; le renforcement des capacités de l’administration minière et l’accroissement de l’impact économique du secteur minier sur l’économique nationale, le Ministre des mines et de la géologie a notifié que toutes des dispositions sont mises en place pour que tout marche comme prévu par le gouvernement dans la plus grande transparence en vue d’un lendemain meilleur profitable à tous les fils du pays.

Pour terminer, M. Magassouba a affirmé que grâce à l’implication personnelle du Président de la République, Pr. Alpha Condé, l’usine de Friguia sera redémarrée dans les prochains mois après les audits techniques.

Sékouba Kourouma

                                                                                 

About admin

Check Also

: Le président de la République lance la première tonne de Bauxite de Dian-Dian

Le président de la République Pr Alpha Condé accompagné d’une forte délégation gouvernementale a procédé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.