Environnement : Aménagement des espaces verts

Dans le cadre de la mise en valeur des lieux publics notamment les ronds points de l’autoroute Fidel Castro, le gouvernorat de la ville de Conakry à travers les entreprises de la place, on pour tache d’achever les travaux  de réalisations des trois échangeurs de l’auto route (Madina, Kenien, et Gbèssia Kondé Boun yi).

Pour que les ponts soient renforcés. Et aussi, l’espace vert  soit aménagé dans ses lieux. Dans le souci de rendre la ville de Conakry belle et bien aménagée.

Dans cette vision, le gouvernement à travers le conseil de ville de la capitale s’active à réaliser cet ambitieux programme en vue de pavoiser conakry.

Financer par le grand projet, piloté par le ministère des Travaux Publics, exécuté par l’entreprise guinée Golf Guinéen d’investissement(GGI) à la hauteur de 22milliard de franc Guinéen, dans ses lieux les travaux avances à pas géant. Au niveau de Kenien et condébougni, les talus de ces ponts sont biens dalettés, les parties, qui doivent être  aménagées, les espaces sont biens préparés .Et clôturé par les tuyaux métalliques. Au niveau de madina les travaux sont en retard et aussi le financement, aucune mesure n’est prise pour la sécurité des vendeurs  qui, s’installent auprès du lieu aménagé.

Selon Mr Condé Oumar, Directeur Général de dite entreprise, que ce projet est financé par le grand projet piloté par le ministère des travaux public à la hauteur de 22milliard de franc guinéens «les travaux des réalisations, des échangeurs n’étaient pas achevés .Pour cause, l’état a  financé, pour qu’en fin, les ponts soient renforcés. Et aussi dans ses quatre cotés, aménager les espaces pour que la ville soit belle » A –t-il expliqué.

Du délai du contrat Mr Condé affirme que, la durée d’exécution des travaux est 4mois. Mais, dit- il, on a fait 6mois. Faute, de retard enregistré aux décaissements du fond. Mais aujourd’hui ajoute t-il.  Les travaux sont exécutés à 80%    ; et seront achevés en fin Novembre.

Poursuivant son explication, Monsieur condé  dira qu’à la fin des travaux, l’entreprise s’occupera l’entretien des lieux aménagés durant un an.  « après nous les rendons au gouvernement. »A-t-il conclu.

Vu l’atmosphère de travail, les ouvriers se disent satisfaits entre l’entreprise et ses travailleurs.  « Nous cherchons les contrats avec eux, à la fin de chaque contrat, ils remettent de l’argent, sans aucune difficulté » D’après Daouda Soumah.

En révanche, ses travaux sont sous traités par les maitres ouvriers qualifiés. « Nous traitons le contrat avec l’entreprise à notre tour, nous cherchons les ouvriers et les manœuvres ; Nous payons les ouvriers à 50milles francs et les manœuvres à 35 à 40 milles francs. »D’après Mohamed Lamine Soumah Maçon.

AT

 

About Amara Touré

Check Also

Electricité : le délestage persiste à Conakry, malgré la coupe du monde

A Conakry, la question d’électricité est toujours d’actualité surtout en cette période du championnat de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.