Lutte contre les faux médicaments

‘’ Si le président m’accompagne je lui promets un chèque de 500 milliards FG comme recettes fiscales’’ dixit Manizé Kolié secrétaire général du syndicat au nom des pharmaciens et officines privés de Guinée

Depuis la mise en place du bureau national du syndicat des pharmaciens en Mai 2015, beaucoup d’actions ont été entreprises pour récupérer le monopole du marché dans les mains des non professionnels ; la vente des médicaments en République de Guinée.

Le Secrétaire général du Syndicat des pharmaciens,  Dr Manizé Kolié  apporte les précisions, nous voulons que cette année 2017 débarrasse notre pays de la vente de faux médicaments et d’ici le 31 mars le marché parallèle de Madina serra complètement détruit.

Selon une étude réalisée par le Fond Monétaire International (FMI), le marché parallèle de Madina a engrangé plus de 800 milliards de FG engloutis par les analphabètes, une somme astronomique ; non seulement,  c’est une perte pour le pays en vies humaines et en recettes fiscales.  ‘’ J’ai toujours dit que la Guinée en 29 ans a perdu plus de 10 millions de personnes à cause des effets pervers de ces faux médicaments qui endeuillent plusieurs familles chaque année’’ nous a fit savoir le secrétaire général.

Selon toujours M. Kolié, nous avons engagé l’année 2016 une bataille contre les vendeuses de ces faux médicaments, un ratissage qui nous a permis de ramasser plus de 96 tonnes de faux médicaments que nous avons incinérés ; les habitudes ont la peau dure, parce que après  des jours, ces mêmes personnes sont venues se réinstaller à nouveau, mais nous avons pris les dispositions utiles pour les surprendre à la plus belle manière et mettre fin à cette vente illicite.

  1. Manizé Kolié a en outre dit que si nous prenons la Suisse qui n’a aucune réserve minière mais qui a su organisé son secteur pharmaceutique et banques et qui en tire bénéfice aujourd’hui. Nous avons dans nos prévisions pour cette année de débarrasser notre pays de la vente illicite des faux médicaments et réorganiser le secteur de la pharmacie en Guinée.

‘’Je veux faire de la Guinée le Rwanda de la sous région et la suisse de l’Afrique, je prends l’exemple sur ce qu’a fait les autorités ivoiriennes comme cadeau de nouvel an au peuple ivoirien qui a détruit le marché Roxi-d’ajamé de la vente des faux médicaments, les autorités guinéennes peuvent s’inspirer pour accompagner le syndicat des pharmaciens’’ affirme M. Manizé

Le secrétaire général a ensuite invité le gouvernement guinéen à nous écouter et à nous apporter le soutien nécessaire pour détruire le marché de Madina et si cela est fait, ‘’ je promets au président de la République un chèque de 500 milliards de Fg comme recette fiscale de la part des pharmaciens dans la caisse de l’Etat’’.  

Contrairement au désordre actuel ou les petites contributions de 500fg à 1000fg n’atteindront jamais ce montant. Depuis plusieurs mois maintenant nous travaillons sur un document, comment faire pour couvrir tout le pays de médicaments de qualité à un prix abordable et accessible à toute la population guinéenne ; nous avons pris  assez de temps pour le faire maintenant nous pouvons aller à la croisade contre ces délinquants.

Poursuivant son intervention M. Kolié a dit que le syndicat a mis en place plusieurs stratégies, mais nous comptons entièrement sur le soutien des autorités, toutes les dispositions sont bien prises pour faire de notre pays le centre de l’Afrique et pour arrêter le tort causé à la population par ses monstres.  Pour pallier à tous ces problèmes, il suffit l’engagement de tous les guinéens pour faire sortir de notre pays le marasme économique.

  1. Manizé a en fin dit que le secteur de la pharmacie est malade depuis plusieurs décennies maintenant, c’est pourquoi j’exhorte au nom du syndicat auprès des bonnes volontés de nous accompagner dans cette lutte que nous allons engager. Le Secrétaire général a aussi donné un dernier ultimatum à ceux qui font cette pratique jusqu’au 31 mars 2017 pour débarrasser totalement notre peuple de la consommation des faux médicaments qui empilent dans tous les marchés de la Guinée principalement le marché de madina qui est le cœur de la vente de ces faux médicaments.

BIS

About

Check Also

Bientôt le CHU de Donka sera moderne

Situé au quartier Camayenne dans la Commune de Dixinn, le Centre Hospitalier et Universitaire de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.