Abattoir de Conakry: Quelle mesure d’hygiène à adopter ?

Dans le cadre  de la prévalence en matière de la santé, il est nécessaire d’adopter des mesures d’hygiène afin de se préserver de la potentielle maladie, et dans une large mesure assainir son environnement de vie.  Pour cela, toute personne doit prendre soin d’elle et de ce qu’elle consomme. En vertu de cette cause, notre reporter s’est rendu à l’abattoir de la capitale Conakry sise à Kipé Dadiyah dans la commune de Ratoma pour s’enquérir des réalités des conditions dans lesquelles, la viande est traitée.

Comme le dit l’hygiène, il faut d’abord se laver la main avant de manger. En outre, il est important de se laver les mains avant de manger, après de rendre propre la provenance des aliments. Dans ce cas de figure, les autorités à tous les niveaux doivent prendre des mesures permettant d’assurer la sécurité alimentaire à tous les niveaux.

A l’abattoir de Kipé Dadiyah, un grand manque d’hygiène est  constaté dans cette pratique. Car, ces animaux sont immolés dans un état critique. D’abord part terre où les gens circulent avec de chaussures. Imaginez ce que cela peut entrainer sur la santé des concitoyens. Par ailleurs, après avoir égorgé, ces bêtes sont  débarrassées directement de leurs peaux  sur place. Des gens qui viennent chercher de la viande pour la consommation ou pour revendre, marchent dans le sang, un constat alarmant qui provoque davantage les épidémies surtout en période de grande pluie.

Coté logistique, bien après l’immolation des chairs, ces viandes sont mises sans être couvertes dans les coffres des taxis pour la distribution au niveau de différentes boucheries de la place. Et les transporteurs portent des tenues toutes sales colorées de sang pendant des jours. Imaginons, quel impact cela peut provoquer ?

Toutefois, il est souhaitable d’attirer attentions des responsables de cet abattoir y compris les autorités les Ministères en charge de santé et l’hygiène publique et son homologue de l’Elevage de prendre des mesures idoines en vue d’assainir ces lieux et bien attendu créer les meilleures conditions de travail auprès de ces bouchers, pour le bonheur de tous les consommateurs.

AST           

 

About

Check Also

place de la santé dans le développement d’un pays

Le financement du système de santé qui en dépendra de son organisation, de son animation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.