Massacre du 28 septembre : Retour au bercail de Toumba, après plus de 7 ans de cavale !

Traqué il ya quelques mois à Dakar, Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba vient d’être rendu au service de la justice Guinéenne, pour sa participation présumée du carnage du 28 septembre 2009, au stade du même nom.

C’est dans les alentours de 19 heures ce Dimanche 12 mars, à bord d’un mini avion marocain que lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité a posé ses pieds à l’aéroport international de Conakry Gbessia, accompagné par une délégation venue du Sénégal.

Selon nos informations, Toumba Diakité aurait voulu qu’il soit jugé par le parquet Dakarois, craignant ainsi à sa sécurité et l’impartialité de la justice Guinéenne.

Accusé pour sa participation présumée dans l’affaire du 28 septembre 2009 et la tentative d’assassinat de l’ex chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara en  Décembre 2009, lieutenant Diakité a le pain sur la planche, à partir du moment où, l’organisation guinéenne pour défense de droit de l’homme et la cour pénale Internationale, s’activent pour faire la lumière sur ce célèbre dossier.

Toutefois, pourrait-on déduire, quels sont les véritables auteurs et commanditaires de ce massacre ? Difficile à préciser.

Ce retour inattendu de l’homme le plus recherché en Guinée, suscite davantage un vif tollé, à tel point que les parents des victimes de ce jour noir, souhaiteraient  ainsi la manifestation sans faille de la vérité afin de sceller éventuellement la réconciliation entre toutes les sensibilités politiques et sociales guinéennes.

Pour l’heure, aucun rendez judiciaire sur ce fameux dossier n’a certes été précisé.

AMS

 

About

Check Also

Vincent Bolloré va être auditionné par la justice française, sur ses affaires Africaines, aussi pour son soutien au candidat Alpha Condé.

Le PDG du groupe Bolloré va devoir s’expliquer sur ses activités africaines, à la demande …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.