Antonio souaré sur le toit du football guinéen

Après sa victoire contre sont challenger, Salifou Camara ‘’Super V’’, mardi 28 février dernier, sur un score écrasante de 62 contre 2. Le comité de normalisation conduite par sont président, Mohamed Lamine Nabé, entouré du gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura, Amadou Tham Camara, président de l’association de la presse sportive de Guinée et d’autres personnalités qui ont fait le déplacement.

D’entrée, Mohamed Lamine Nabé, président du comité de normalisation : c’est avec un sentiment de satisfaction et au nom de tous les membres de la normalisation de prendre la parole pour vous souhaitez la bienvenue de cette cérémonie de passation de service entre le comité de normalisation et le nouveau bureau exécutif élue de la FEGUIFOOT.

En effet, après 9 mois de gestion de football, voici arrivé l’heure de convier la destiné de notre football aux hommes et femmes qui ont élue le 28 février dernier sous la supervision des experts de la FIFA et de la CAF. Cette élection transparente, crédible devant tous les observateurs  qui ont respecté le délai de la transition pour les instances du football internationale.

Pour Nabé, si tout cela à été possible, c’est grâce à la clairvoyance et la pro-activité de notre gouvernement, qui, à travers sont ministère en charge  des sports  à servir les instances supérieur internationale de football en vue d’un dénouement honorable.

Toujours dans la même lancé, Mohamed Lamine Nabé, le gouvernement du Pr. Alpha Condé en soit vivement remercier et c’est le lieu également de remercier la FIFA et la CAF pour leur contribution et leur implication de qualité qui ont permis  de sauver le football guinéen.

A son installation le 3 mai dernier, le comité de normalisation ces mis à la tâche pour redémarrer  la même semaine le championnat national, qui, à cause de la mésentente entre membre du comité exécutif dissous qui était à l’arrêt depuis une dizaine de jour.

Pour finir, Nabé remercie tous les membres de normalisation pour l’esprit de sacrifice, de dévouement  et surtout la motivation et des ambitions personnelles pour une bonne réussite.

Quant à Mamadou Antonio Souaré, président entrant : Je tiens d’abord à remercié les membres statutaires, les leagues régionales et les clubs des différents divisions pour la confiance qui m’ont accordé en m’élisant  à la présidence de notre auguste association, la FEGUIFOOT avec une forte majorité de l’assemblée extraordinaire du 28 février dernier.

Selon le nouveau patron de la FEGUIFOOT, il exprime toute son admiration à ces commis du football guinéen, tous ces leagues régionales, clubs de toutes divisions, la manière et le dévouement dont-ils font preuve dans la bonne marche de notre association sans moins adéquat, ils ont souvent contraigne à l’investissement humaine quand d’autres s’appropries le bien de l’association, donc je félicite le comité de normalisation, qui, dans les délais convenues à accompli  sa mission  en gérant avec satisfaction et efficacité la période de la crise, mais aussi et surtout  en donnant le football guinéenne de nouveau texte moderne régissant désormais sont fonctionnement et en organisant dans la transparence l’assemblée générale extraordinaire qui à donnée naissance aux comités exécutifs.

BIS                   

About

Check Also

Mondial Russie 2018 : les équipes africaines en souffrance et le Sénégal fait l’exploit

Après l’Egypte de Mohamed Salah, le Maroc de Hervé Renard, le Nigeria de Victor Moses, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.