Site d'information générale sur la Guinée!

Un journaliste stoppé par les agents de sécurité de la Fédération Guinéenne de Football.

Une fédération constructive ou destructive ?

Si l’on s’attendait à un changement positif avec la nouvelle fédération concernant la gestion ou l’évolution de la presse nationale, l’on se trompe sans ignominie. Car, les faits que tout le monde reprochait à l’ancien président Salifou Camara ‘’Super V’’ ont refait surface avec l’actuel bureau exécutif de l’instance dirigeante du football de notre pays, la Guinée, dirigé par Mamadou Antonio Souaré et sa bande.

Ces faits répétitifs et de la division voir même de la corruption ou alors des règlements de compte se croustillent tous les jours sur les visages des agents de sécurité de la fédération guinéenne de football (FGF).

Par conséquent, cet acte égoïste et exclusif de la part de ces agents de sécurités de la FGF envers de certains journalistes du pays s’explique comme suit.

Le journaliste du Groupe Evasion, Marif Youla, a été bloqué ce mardi 11 juillet 2017 à partir de 10 heures sous la forte pluie par les soi-disant agents de sécurités censé de sécurisé les journalistes sous toutes les formes.

Un acte qui prouve l’incapacité de nos agents de la FGF, le plus ignoble aussi qu’un entraineur et un autre journaliste avait eu l’accès dans la cour de ladite institution devant le journaliste du Groupe Evasion venue en première position sur le lieu. Donc, il n’est secret pour personne que le football guinéen pourra-t-elle être devant ou retrouver son nom d’antan ? Non, on se trompe, parce que le football guinéen tourne autour du pot sous l’œil vigilant de nos dirigeants.

La question que l’on se pose, a quand le changement ?

Que Dieu protège et bénisse le football guinéen !    

BIS

À propos Auguste

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*