Electricité : Politique énergétique de la Guinée

Depuis toujours, notre pays, la Guinée fait figure de scandale géologique tant ses ressources minières sont importantes. Ce pays de l’Afrique de l’Ouest, qui dispose d’un vaste  accès à l’Océan Atlantique, possède la moitié des réserves de bauxite du monde.

La Guinée Conakry est également dotée de vastes ressources en minerai de fer, en or et en diamant.  Ses ressources hydrauliques comptent aussi parmi les plus vastes d’Afrique de l’Ouest jusqu’en décembre 2010, toutes ces ressources étaient particulièrement mal exploitées.

Depuis les nouvelles élections démocratiques, qui ont vu l’arrivée du Pr. Alpha Condé, l’opposant historique, les investisseurs étrangers sont de retour en masse dans notre Capitale et notamment dans le secteur minier.

La Guinée est un pays possédant un vaste potentiel de développement des énergies renouvelables (2000 heures d’ensoleillement à Conakry) et même des énergies vertes qui sont une source d’énergie propre distincte de l’énergie renouvelable.

En effet une énergie est renouvelable lorsqu’elle traduit le fait qu’elle se reconstitue et non qu’elle ne produise aucune pollution, aucun déchet. Inversement le fait qu’une énergie soit propre  n’implique pas qu’elle soit indéfiniment disponible.

La Guinée considéré comme le château de l’Afrique de l’Ouest et fort de ce constat, plus de 160 projets sont identifiés en terme hydro-électrique. La Guinée sera verte et leader dans l’exportation d’énergie dans la sous-région.

Forte de sa nouvelle expérience démocratique, notre pays peut enfin devenir un eldorado   pour l’Afrique et pour les investisseurs étrangers.

 

BIS

About

Check Also

A la rencontre avec l’ex Directeur de SOBRAGUI, ARISKI AZZOUG

A la tête du conseil commercial extérieur français en Guinée plus de quatre ans, ARISKI …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.