Célébration de la journée Africaine du cinéma

L’Office National de la Cinématographie, de la Vidéographie et de la Photographie de Guinée (ONACIG) a pour idée principale la valorisation et l’épanouissement de ce secteur. C’est pourquoi, sous la conduite de sa Directrice Générale, Mme Mariam Camara en collaboration avec les partenaires, organisé jeudi,  12 octobre dans la salle canal Olympia de la Blue zone de Kaloum à Conakry la célébration de la journée africaine du cinéma. Cette journée avait pour thème national : « la relance du cinéma guinéen ». Un thème qui vient attirer une fois de plus l’attention du gouvernement sur les difficultés et des dispositions à prendre dans le domaine de la cinématographie.

Cette cérémonie présidée par le Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, M. Sanoussy Bantama Sow a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement, du secrétaire général de la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI), des troupes artistiques et théâtrales de notre pays.

En souhaitant la bienvenue aux illustres hôtes, la directrice générale de l’Office National de la Cinématographie, de la vidéographie et de la Photographie de Guinée (ONACIG), Mme Mariam Camara a noté que cette célébration est une première en Guinée. Dans son intervention, l’oratrice a tout d’abord rappelé que notre pays avait connu lors de la première république un essor fulgurant dans le domaine du théâtre avant de tomber très bas. Consciente de la mission qui incombe sa direction à apporter un pas de plus à l’évolution du cinéma guinéen favorisant ainsi son retour sur la scène national et international notamment la coordination de toutes activités du cinéma et de l’audiovisuel, l’élaboration de la réglementation y afférant, participer à la sauvegarde du patrimoine culturel ainsi que toutes les dispositions qui peuvent contribuer à la bonne marche de ce secteur, Mme Camara a invité les acteurs à tous les niveaux à soutenir les actions de l’ONACIG dans l’accomplissement de sa mission en faveur du cinéma et des cinéastes de notre pays dans l’objectif de faire un retour triomphal sur la scène internationale.

Le secrétaire de général de la Fédération Panafricaine du Cinémas, le malien M. Cheick Oumar Cissoko a profité de l’occasion pour rappeler que le Guinée a été dans les années antérieures le porte flambeau du cinéma africain grâce au soutien moral et financier de la première république. A cette époque dit-il, le théâtre guinéen était au top de son niveau et émerveillait tout le continent grâce à ses acteurs de haut niveau.

Dans son allocution, M. Cissoko a exprimé sa désolation de voir tous ces talents mourir à petit feu par manque de soutien. Raison pour laquelle, il a invité le gouvernement actuel à apporter un coup de pousse au cinéma guinéen en leur dotant bien sûre des matériels de haute qualité et des moyens de bord devant permettre aux cinéastes de produire de bon résultat afin que la Guinée puisse encore retrouver sa place d’antan dans le domaine du théâtre.

En président à ladite cérémonie, le Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, M. Sanoussy Bantama Sow a, au nom du gouvernement, rassuré que des dispositions nécessaires seront prises en faveur de ce secteur pour sa relance effective afin de contrecarrer efficacement d’autres images venant d’ailleurs qui sont parfois porte à faux avec nos coutumes et mœurs, exposant la jeunesse à des tentations qui compromettent son épanouissement. C’est dans cette trajectoire que le Ministre Bantama pense qu’: « Il devient impératif pour nous, de produire des images qui tiennent compte de nos préoccupations et qui donnent à nos pays la place qu’ils méritent dans la mondialisation »

La prestation des artistes suivis de la remise de satisfécit aux pionniers du cinéma guinéen pour leur exploit sans relâche à la naissance du cinéma en Guinée a mis un terme à la cérémonie.

AM TOURE

About

Check Also

Guinée Conakry en miniature

Le 03 avril 1984, à la monté au pouvoir de la deuxième République du feu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.