Commerce: plus d’un mois après l’incendie de Madina, la peine des commerçants se poursuit!

Madina, l’épicentre commercial et financier de Conakry, a été ravagé en partie par un l’incendie venu de nulle part au début mars 2018. Depuis cela, les acteurs concernés (commerçants et autres) se plaignent auprès des différentes autorités en la matière en vue d’acquérir une éventuelle indemnisation.
Dans le même sillage, la chambre de commerce de Matam a rendu public ce weekend, un rapport sur ce drame :
24 milliards 400 millions de francs guinéens soit plus de 2 millions d’euro ; 290 conteneurs, 78 tables, 24 ateliers de coutures.
Pour l’heure, ces sinistrés vivent grâce à la solidarité de leurs partenaires commerciaux et envisagent davantage de dresser des demandes pour une éventuelle indemnisation pour la reprise de leurs activités.

A Toure

About Augustin

Check Also

Arrêt sur image Le projet d’Aménagement Hydroélectrique de Souapiti

Le projet d’Aménagement Hydroélectrique de Souapiti sur le fleuve Konkouré constitue le principal maillon de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.