Crise d’eau potable à Conakry : les riverains de Kenien aux abois !

Les habitants du quartier Kenyen situé dans la commune de Dixinn éprouvent assez de difficultés liées à l’obtention d’eau potable au robinet. Leur seule assistance, les forages publics ce, avec toutes les peines y afférentes.
Faisant saut dans le quartier, notre reporter, dans sa promenade a remarqué à proximité de la station-service TMI, une foule impatiente, formant une file d’attente constituée de toute catégorie d’âge, guettent avec impatience la fontaine.
Munies d’ovale, des bidons de 20 et 10 litres et des sauts, ces pauvres gens effectuent tant bien que mal des heures avant de se procurer d’eau potable. Le plus écœurant, est la détresse des personnes âgées y compris les enfants, qui se plaignent du désordre auquel des personnes sont confrontées.
« Nous souffrons à longueur de la journée pour avoir seulement 8 bidons. Chaque saison sèche c’est ça que nous subissons et pourtant nous ne méritons pas cela. Nous demandons à l’Etat et ses services spécialisés de mettre en œuvre leur compétence pour que les pauvres citoyens quittent dans ce marasme. »
En revanche, cette réalité de Kenien en est de même de la quasi-totalité des quartiers de la ville de Conakry au grand dam des populations de la cite.

AM Toure

About Augustin

Check Also

La Guinée 60 ans d’indépendance : Quelle histoire ?

La République de Guinée est le seul pays d’Afrique francophone à rejeter la proposition du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.