Eliminatoire CAN Cameroun 2019

Le Syli national de Guinée poursuit son sans faute
Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019, le Syli National de Guinée affiche ses ambitions qui ne sont rien d’autres que celle de la qualification. Cette 2ème journée de la qualification a réservé beaucoup de surprises qui ne pouvaient laisser les amateurs du cuir-rond indifférents. C’est pourquoi, ils se sont massivement mobilisés ce dimanche, 9 septembre au stade mythique du 28 septembre de Conakry qui était plein a craqué, pour accueillir le Syli national de Guinée avec ses binationaux et la Centrafrique qui était Co-leader avec la Guinée au classement provisoire devant la Côte D’Ivoire et le Rwanda.
Dans la poule H, le Syli national de Naby Keita ‘’Déco’’ domine et s’installe en tête de classement avec deux matchs joués et six points. Néanmoins, le Syli national de Guinée s’est remis en cause en appelant ces binationaux qui lui permettent désormais de produire de bon jeu aux amoureux du football et à la population guinéenne.
Ainsi, ces appels ont permis aux hommes de Paul Put de montrer aux centrafricains qu’ils ont un rôle à jouer pour la qualification. Ils savent également que la qualification est une course de fond et non de vitesse. En tout cas, on verra jusqu’à la fin, qui sera au Cameroun 2019.
Tous les regards sont désormais tournés vers le Syli national de Mohamed Lamine Yattara ‘’ELO’’ et la Côte D’ivoire d’ERIC BAYI qui sont aujourd’hui les plus dynamiques de la poule H, avec l’appui de son coach belge, Paul Put, est à surveiller de près.
Il est à préciser que le stade mythique du 28 septembre a connu beaucoup d’engouement avec l’arrivée des nouveaux joueurs, comme Pa Konaté, Ibrahima Cissé, Mohamed Mady Camara, Ousmane Sidibé, José Martinez Kanté, Ibrahima Koné, ERNESTE SEKA qui ont jugé utile de rentrer au bercail pour mouiller le maillot dignement.
C’est à 16 heures 30 min que l’arbitre algérien, MUSTAPHA GHORBAL donne le coup d’envoi entre les guinéens et les centrafricains de FOXI KETHEVOMA. Dès l’entame du jeu, le Syli national de Guinée avec l’appui du public sur la commande, et met la pression sur la défense de l’équipe adverse pour ouvrir le score, mais la défense solide de l’équipe adverse écarte les dangers.
Sur un coup de pied arrêté de Naby Keita ‘’Déco’’, l’espoir de tout une nation centre pour François Kamano, mais il n’arrive pas à redresser sa tête. A la 10ème min de jeu, le dernier rempart centrafricain met une balle de but de Naby Keita en corner.
Le Syli National de Guinée joue et met la pression sur les centrafricains, mais très intelligent, les centrafricains se placèrent sur toutes la largeur du terrain pour boucler la ligne offensive du Syli, composée de Lass Bangoura, l’intenable, François Kamano et José Martinez Kanté le rebondeur.
Après 45 min jouées, les deux formations se neutralisent sur un score de parité. Et c’est sur ce score de zéro but partout que l’arbitre algérien renvoi les deux formations aux vestiaires.
A la reprise, les poulains de Paul Put sortent engager et déterminer pour changer le tableau d’affichage, mais la Centrafrique joue et limite les dégâts comme elle a fait en première période.
Mais, le Syli national de Guinée très tranchant et embêtant joue et se procure des occasions de but, à la 53ème min sur un geste personnel du bordelais, François Kamano qui sert royalement son partenaire Naby Keita ‘’Déco’’, mais le gardien centrafricain très déterminé se saisit de la balle. A la 62ème min de jeu, François Kamano centre pour Lass Bangoura et qui remet pour Ibrahima Sory Conté, mais le poteau repousse le ballon.
A la 66ème min, Naby Keita mystifie son adversaire pour servir José Martinez Kanté et remet le ballon à l’entrejeu pour Naby Keita qui bute sur le gardien centrafricain. Les adversaires jouent pour limiter les dégâts et le Syli appui sur l’accélérateur pour ouvrir le score.
A la 72ème min, Seydouba Soumah, le chouchou de la Nation ouvre le score pour la Guinée (1-0), le stade du 28 septembre s’enflamme de joie. La bande à Naby Keita se réveille en merveille pour étouffé les adversaires, à la 78ème le capitaine Naby Keita tir un bolide qui trouve encore le poteau.
A la 87ème min Kamano déborde et sert Naby Keita qui rate complètement son tir, et c’est sur ce score d’un but à zéro que l’arbitre siffle la fin du match.

Bangoura Ibrahima Sory

About Augustin

Check Also

La première journée du championnat national ligue 1 pro Hafia FC et Santoba de Conakry se neutralise

C’est dans un stade du 28 septembre, vide que s’est jouer la première journée du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.