Empêché de sortir chez lui, Cellou Dalein Diallo défi les forces de l’ordre

Une semaine après la vraie ou faux attentive d’assassinat du chef de file de l’opposition, l’étau se resserre entre les services de sécurité et les manifestants de l’opposition ce mardi 30 Octobre.
Dès 9 heures, les forces de l’ordre se sont massées devant le domicile d’El hadj Cellou Dalein Diallo, l’empêchant de sortir. Pour contester cet état de fait, il scande « tuez-moi, tuez-moi… ». Aux dires de Général Bafoué Camara « cela y va de sa propre protection».
Au cours d’un accrochage, entre les jeunes manifestants, un jeune aurait trouvé la mort, touché par une balle à Bembeto.
Plusieurs blessés étaient orientés dans l’hôpital Sino-guinéen.
Pour l’heure, un calme précaire est observé dans les alentours du domicile du chef de file de l’opposition à Dixinn.

A Touré

About Augustin

Check Also

MATD : Ouverture des travaux des états généraux de la décentralisation et du développement

Plus d’une année après l’organisation des élections communales suivies de près par l’installation des 342 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.