Les délégations des membres du gouvernement face à la presse.

La situation sociopolitique de la Guinée, marquée par de multiples manifestions entrainant des morts d’hommes inquiète les acteurs de bord singulièrement le gouvernement Guinéen. C’est pourquoi, soucieux de la sécurité des populations et de leurs biens, le gouvernement à travers ses représentants notamment le Ministre de l’information et de la communication, Monsieur Amara Somparé, le Ministre d’état à la justice, Garde des Sceaux, Me. Cheikh Sakho, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, GL Bouréma Condé et le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Monsieur Alpha Ibrahima Keira ont conjointement animé Vendredi, 9 novembre dans la salle de conférence du ministère de la justice.
Cette rencontre avait pour objectif d’éclairer la lanterne des uns et des autres sur les efforts du gouvernement à maitriser la situation difficile que notre pays est entrain de traverser actuellement.
Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Cheikh Sakho a rappelé que la justice est et reste impartial. Elle traite tous les citoyens dans le même pied d’égalité.
C’est pour cette raison que l’orateur a tenu a rassuré les populations, de la disponibilité de son département à œuvrer dans tous les sens pour démanteler les fauteurs de troubles dans notre pays pour mériter la confiance des citoyens.
De son côté, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, M.Alpha Ibrahima Keira explique l’engagement des forces de l’ordre à tout mettre en œuvre pour donner un ouf de soulagement en matière de la préservation de la paix dans la cité pour libre circulation des population et leurs biens. C’est dans cette optique qu’il a sollicité le rapprochement entre les forces de sécurité et les populations pour d’humble information sur des fauteurs pour leur arrestation. Puisque dit-il, sécurisé les citoyens est notre mission et nous mènerons toutes les démarches possibles pour gagner ce pari.
En emboitant le même pas que ses prédécesseurs, le Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le Général Bouréma Condé a noté l’installation des exécutifs communaux dans les localités de notre pays poursuit son cours normal, Selon lui, cette opération à travers ses statistiques est faite à 96% d’où l’installation de la majorité dans les communes pour assurer le développement de ses localités. Dans son intervention, le General Bouréma a exprimé la préoccupation des autorités face à des manifestations qui se font tous les jours en Guinée. C’est pourquoi, pour remédier à toutes ces tension qui secouent le pays depuis belle lurette entrainant la peur dans le ventre des paisibles citoyens, que son département chargé de gère cette situation avait jugé nécessaire d’interdire des manifestations sur toute l’étendue du territoire national. Une façon pour lui de calmer les esprits.
Le Ministre de l’information et de la communication, M.Amara somparé a invité les journalistes à une prise de responsabilité dans le traitement des informations. Car, pour lui, la presse étant le 4eme pouvoir dans un régime démocratique, doit jouer un rôle prépondérant par rapport au maintien de la paix et de la quiétude sociale surtout dans des moments critiques. Toute chose qui participe positivement au progrès d’un pays dans le sens du renforcement de l’unité nationale.

Amara Touré

About Augustin

Check Also

A la rencontre avec l’ex Directeur de SOBRAGUI, ARISKI AZZOUG

A la tête du conseil commercial extérieur français en Guinée plus de quatre ans, ARISKI …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.