Syli national de Guinée au paradis

C’est dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019 au stade mythique du 28 septembre que s’est joué la 5ème et avant dernière journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019, entre la Guinée et la Côte d’Ivoire. Le Syli devant un public fou et amoureux du cuir-rond n’a pas droit à l’erreur. L’objectif, malgré le match nul entre le Rwanda et la Centrafrique.
Tous qualifiés pour la CAN 2019 au Cameroun, les deux formations motivées et engagées jouent pour être le leader de la poule H. les poulains de Paul Put jouent sans complexe et la Côte d’Ivoire venue massivement à Conakry pour un match de revanche.
C’est à 17 heures que l’arbitre marocain, REDOUANE JIYED donna le coup d’envoi entre les guinéens et les ivoiriens. Dès le coup d’envoi, les deux formations sortent déterminées à bloc. Mais le Syli face à un public massivement venu pour soutenir son équipe joue pour la victoire. Les ivoiriens très expérimentés essayent de boucler la ligne offensive du Syli pour remplir le milieu de terrain.
A la 11ème mn de jeu, Mohamed Lamine Yattara ‘’Elo’’ ouvre le score pour le Syli (1-0), c’est la joie à la tribune et le délire du camp ivoirien. La Guinée toujours premier de la poule H joue sans relâche. Et les coéquipiers de Max Gradel n’ont pas dit leur dernier mot. A la 16ème mn, sur un coup franc repoussé par le dernier rempart guinéen, Aly Keita, Serge Aurier tante de revenir le score sur reprise de volé, mais sans danger pour le gardien.
A la 20ème mn de jeu les ivoiriens reviennent au score, grâce à Nicolas Pepe (1-1). Le Syli joue et obtient un contre-attaque, mais Sory Kaba n’arrive pas a récupéré le ballon devant Philippe Gramin. L’expérience contre la jeunesse, c’est un match de qualité entre ces deux formations, les ivoiriens appuie sur la commande pour augmenter et la Guinée essaye de maitriser le jeu sa manière.
Après 37 minutes joués, les ivoiriens s’installent dans le camp guinéen, mais avec la solide défense de la Guinée, composée de Simon Falette et ERNEST SEKA écarte tous les dangers à leur façon. Naby Keita joue mais Serge Aurier maitrise le jeu.
Et c’est sur ce score d’un but partout que l’arbre renvoi les deux formations aux vestiaires.
A la reprise, Mohamed Mady Camara et sa bande reviennent sur le terrain avec une volonté farouche d’augmenter le score, mais la bande à JONATHAN KODJIA motivé et très intelligent se place sur la largeur du terrain pour étouffer la défense guinéenne.
Le Syli peut compter sur la pression de Sory Kaba, l’engagement de Simon Falette et le clin d’œil d’Amadou Diawara pour basculer cette rencontre tant attendue par les deux pays. A la 46ème, Naby Keita est relancé, mais n’arrive pas à tromper le dernier rempart ivoirien.
La côte d’Ivoire joue et la Guinée accélère pour mettre la pression sur le milieu ivoirien. A la 55ème Simon Falette sort sr une blessure et Ibrahima Sory Conté le replace pour redonner le souffre à l’équipe guinéenne.
A la 62ème mn, Issiaga Sylla très sure de lui, tir à 15 mètre, mais la dernière muraille ivoirienne, Sylvain Gbohouo est belle et bien là pour se saisir du cuir. Max Gradel absent dans le jeu lors de la première période se montrent dangereux à la 65ème mn de jeu, mais Aly Keita, le gardien guinéen excellent dans les buts capte intelligemment le ballon.
La réponse ne va pas tarder, juste à la 67ème mn de jeu, ERNEST SEKA essaye de tromper le gardien ivoirien, heureusement il arrive à le mettre en corner. La Guinée à travers son attaquant Sory Kaba joue et presse la défense ivoirienne. A la 71ème mn, Ibrahima Sory Conté, sur une tête essaye de tromper la vigilance de Sylvain Gbohouo, mais sans danger.
L’intenable Sory Kaba, met la pression sur la défense adverse, et les ivoiriens très touchés jouent et multiplient les occasions nette de but, à la 81ème et 83ème mn de jeu, par Max Alain Gradel et Jonathan Kodjia, mais sans risque pour Aly Keita.
Après 88ème mn jeu, le défenseur guinéen, ERNEST SEKA, sur un geste personnel a failli augmenter le score, mais avec l’intelligence du gardien ivoirien, le ballon est mis en corner.
Donc, c’est sur ce score de (1-1) que l’arbitre marocain siffle la fin du match.
N.B : Le Syli et les Eléphants de la Côte d’Ivoire sont déjà qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.

BIS

About Augustin

Check Also

A la rencontre avec l’ex Directeur de SOBRAGUI, ARISKI AZZOUG

A la tête du conseil commercial extérieur français en Guinée plus de quatre ans, ARISKI …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.