Guinée-FIDA : AgriFARM, une option de faire faire

La ministre de l’Agriculture, Madame Fernandez Mariam Camara entouré de ses collègues de l’Elevage et de la Pêche a procédé le 15 novembre 2018 à Conakry au lancement du nouveau Projet pour l’Agriculture familiale, Résilience et Marchés en Haute et Moyenne-Guinée (AgriFARM).
L’atelier du lancement de cet important nouveau projet agricole a connu la participation de près d’une centaine d’acteurs de terrain, cadres techniques, bailleurs de fonds FIDA, BADEA et OFID dont la durée du projet est de 6 ans exécuté en deux (2) étapes avec un financement de 121 millions de dollars US.
AgriFARM vise à assurer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle et, les capacités à la résilience aux crises des ménages ruraux des Régions de Haute et Moyenne Guinée.
Dans la présentation du nouveau projet, le coordinateur National, Djibril Tomsir Bangoura a largement évoqué la mission de AgriFARM. Guinée qui consiste à accroître durablement les revenus de 65.000 exploitations familiales agricoles, leur résilience aux chocs extérieurs, dont les changements climatiques, leur sécurité nutritionnelle, ainsi que leur accès aux marchés locaux, urbains et régionaux dans les 15 Préfectures ciblées des Régions de Haute et Moyenne-Guinée.
Ces Préfectures ciblent sélectionnées à savoir Dabola, Dinguiraye, Kankan, Kérouané, Kouroussa ? Mandiana, Siguiri pour la Haute-Guinée et Dalaban Gaoual, Koubia, Koundara, Lélouma, Mali, Mamou, Tougué pour la Moyenne-Guinée sont les plus touchées par l’insécurité alimentaire (67,5% et 55,4%) respectivement.
Ces Préfectures ciblées ont été sélectionnées sur la base de l’indice de pauvreté ; du potentiel de production céréalière et des opportunités de marchés du riz, mais entre autres.
Avec une cible de 65.000 ménages impliqués dans l’agriculture familiale soit environ 455.000 personnes vivant dans les zones de couverture par le projet.
Gianluca Capaldo chargé de Portefeuille du FIDA (Fonds International pour le Développement Agricole) a saisi l’opportunité de l’atelier de lancement de l’AgriFARM à Conakry en Guinée pour commenter la stratégie de son institution dans le financement et l’appui des projets notamment en Guinée.
La Ministre de l’Agriculture a salué et félicité les partenaires au développement du secteur agricole guinéen, FIDA, la BADEA (Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique) et les autres bailleurs de fonds pour les appuis qu’ils ne cessent d’apporter au développement de la Guinée.

BIS

About Augustin

Check Also

A la rencontre avec l’ex Directeur de SOBRAGUI, ARISKI AZZOUG

A la tête du conseil commercial extérieur français en Guinée plus de quatre ans, ARISKI …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.