Agriculture : « depuis 2011, il y a des progrès dans le domaine de l’agriculture » dixit Le directeur général de l’Agriculture !

Le directeur national de l’Agriculture M. Mohamed Lamine Touré était récemment devant la presse pour expliquer les réformes engagées dans le secteur depuis l’avènement du Pr Alpha Condé à la magistrature suprême de notre Pays. Aux dires du directeur général de l’Agriculture, Il est important de souligner des réformes salutaires dans le secteur qui selon lui, la direction nationale de l’Agriculture s’occupe de la mise en œuvre de la politique du gouvernement pour améliorer l’autosuffisance alimentaire tel que promis par le chef de l’Etat.
Notre direction gère spécifiquement les semences, la planification, le suivi évaluation, l’aspect technique dudit ministère. Aujourd’hui, le ministère à travers la direction nationale de l’Agriculture a mis en place des centres semenciers pour traiter des semences. Selon toujours M. Touré, le président de la République s’est fixé pour priorité l’amélioration des conditions de vie des guinéens en donnant une importance particulière au secteur agricole. Il faut toutefois souligner que le domaine agricole marche en fonction des réalités du moment parce que tous les régimes qui se sont succédés ont fait du secteur une priorité surtout ave la libéralisation du secteur au temps de la deuxième République mais nous sommes aujourd’hui à un moment ou le chef de l’Etat Pr Alpha Condé a donné une attention particulière à l’agriculture.
En 2010, le discours du président était axé sur l’agriculture ce qui est d’ailleurs une priorité ce qui nous a permis à nos jours à la mécanisation, la relance des filières notamment le café, le maïs, l’arachide, l’ananas et beaucoup d’autres.
Le directeur a en outre dit qu’avant le riche était l’agriculture c’est pourquoi il faut redonner la confiance avec l’engagement des jeunes en améliorant la filière riz dans notre pays, il y a de nos jours des aménagements à travers des plaines dans tout le pays et qui parle de l’agriculture parle de l’eau et de nos jours nous avons deux récoltes par an et aujourd’hui nous avons 20 mille tonnes de récolte par avec 100 mille tonnes d’engrais et donner aux préfectures spécifiquement à leur valeur.
Appuyer le monde agricole en dotant chaque préfecture de son centre qui sera gérés par des techniciens et subventionnés à plus de50%par l’Etat. Le directeur général a en fin dit que chaque centre a 15 tracteurs dans beaucoup de préfectures du pays, notre pays est à vocation agricole et accès aux équipements c’est pourquoi nous avons dit chaque cultivateur un technicien car le secteur reste complexe.
Nous avons aujourd’hui des progrès dans la récolte avec 120 kg par an et nous voulons que nous consommons guinéen et depuis 2011, il y a des progrès dans le domaine de l’Agriculture.

Amara Touré et Naby Moussa Soumah

About Augustin

Check Also

3è mandat : un réseau d’artistes s’insurge contre un éventuel 3ème mandat d’alpha condé !

Un groupe d’artistes constitué en collectif opposé à un 3è mandat pour le président Alpha …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.