Horoya AC prend le dessus sur Platinium FC de Zimbabwe (2-0)

C’est dans un engagement ferme que le HAC de Matam et le Platinium FC de Zimbabwe ont joué au stade mythique du 28 septembre, au compte de la 4ème journée de la ligue des champions Africaine.
Dès le coup d’envoi donné par l’arbitre Bernard Kamy, les poulains de Patrice Neveu se montrent dangereux dans le camp adverse, par l’international espoir guinéen, Boniface Haba, mais le dernier rempart zimbabwéen sort et capte le cuir avec la plus belle manière pour écarter le danger.
Les coéquipiers de Mandela Ockansey qui jouent à domicile devant un public fou et amoureux du cuir-rond qui ne veut rien sauf la victoire. La bande à Boniface qui joue plus haut pour anéantir les adversaires pour ouvrir vite le score, mais les visiteurs très intelligent et rapide sur le terrain se placèrent intelligemment sur le terrain pour boucler les couloirs des rouges-blanc de Matam.
A la 13ème mn de jeu, bien servi par Mandela Ockansey, Boniface Haba, l’enfant prodige de Kindia bute sur le gardien zimbabwéen (0-0). Très serein et tranquille dans la tête, FC Platinium gère le match à sa façon. Le HAC de Matam obtient une superbe occasion par Boniface Haba et Ockansey Mandela, mais avec la solide défense des visiteurs, les dangers sont toujours écartés.
Après une démonstration à la Messi, de la part de Mandela Ockansey, il sert royalement l’attaquant Mohamed Djibo, mais qui rate complètement le cadre à la 28ème mn.
Toujours méfiant l’une contre l’autre, les guinéens et les zimbabwéens jouent tous pour arracher cette victoire tant attendue. A la 45ème mn de jeu, sur une belle parade de l’international sénégalais, Khadim N’Diaye, l’arbitre renvoi les deux formations aux vestiaires.
A la reprise, après des occasions ratées de part et d’autres, les deux formations sortent déterminées pour débattre cette seconde période, le HAC de Guinée, devant ces supporteurs n’ont pas droit à l’erreur face à une équipe de Platinium FC qui joue motivée.
Mohamed Fofana et Abou Mangué Camara qui jouent très limités dans les relances et Platinium FC essaye de maitriser le jeu à sa manière.
A la 56ème mn de jeu, Patrice Neveu remplace Breffo Mensah par Sékou Keita ‘’Baloteli’’. Mandela Ockansey, le TGV, ouvre le score à la 57ème mn de jeu sur une tête (1-0). C’est la joie du camp des rouges et blanc de Matam et le délire chez les visiteurs.
A la 62ème mn de jeu, Boniface Haba élimine son adversaire et place une passe pour Mandela Ockansey, mais qui n’arrive pas à bien redresser le ballon. Boniface Haba et Ockansey Mandela rapide sur les flancs, Junior Paye très constant au milieu et Khadim N’Diaye très sûr de lui et serein dans sa cage, maitrise parfaitement les visiteurs.
Platinium FC construit et le HAC détruit, c’est ainsi que le latéral droit YAKHUBU, sur une frappe hors de la surface, augmente le score (2-0) à la 78ème mn de jeu.
C’est sur ce score de (2-0) que l’arbitre siffle la fin du match en faveur de Horoya AC.
Classement provisoires
Espérance de Tunis 8 points
Horoya AC 7 pts
Orlando Pirates 4 pts
Platinium FC 1 pt

BIS

About Augustin

Check Also

Un nouveau défis pour le Horoya AC

Tenue en échec par WYDAD de Casablanca le 6 avril dernier au stade mythique du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.