Le patron du Groupe Albayrak attendu la semaine prochaine à Conakry : la grogne du personnel du port autonome

Selon une source généralement bien informée, le patron de la société turque Albayrak arrive le 14 mars prochain à Conakry pour officiellement entamer la gestion d’une partie du port autonome de Conakry. Cette annonce n’est pas sans inquiétude au niveau de l’administration du port autonome de Conakry où des voix continuent de s’interroger sur l’opportunité d’une telle cession.

Ce contrat, signé le 10 août dernier dans un climat agité et d’une durée de 25 ans concerne la gestion de la partie « conventionnelle » du port de Conakry qui concerne les marchandises qui ne sont pas mises en conteneurs.

Selon une note parcourue par Mediaguinee, « en contrepartie de cet accord conclu de gré à gré avec les autorités guinéennes, l’entreprise turque s’est engagée à investir 200 millions de dollars (173 millions d’euros) sur deux ans et 500 millions de dollars à terme ».

En 2017, le PDG de la société turque, sorti d’une audience avec le président Alpha Condé, a annoncé que son groupe « est là pour résoudre trois problèmes essentiels. Il s’agit du transport public, la modernisation du Port autonome et l’assainissement de la ville de Conakry. »

Peu d’informations circulent sur ce géant groupe fondé en 1952 par Ahmet Albayrak, décédé en 2010-. Sa famille est aujourd’hui très proche du président Recep Tayyip Erdogan. Berat Albayrak, gendre du président et puissant ministre turc du trésor et des finances est un des symboles du rapprochement de la famille Albayrak du régime.

Nrguinee.net

About Augustin

Check Also

Journée mondiale de l’eau au coeur des débats

a célébré le 22 mars 2015, la Journée mondiale de l’eau. Organisée chaque année depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.