Fin de la 22ème session de la revue annuelle de la RRG

Placée sous le thème « La Radio Rurale pour une Guinée sans violence », cette rencontre annuelle initiée par la direction générale de la Radio Rurale de Guinée a pris fin ce samedi, 9 mars sur une note d’espoir.
Après des échanges autour de la redynamisation des activités de ce médium de proximité, les participants ont, par la voix du chef de station de la radio rurale de Pita, M. Alpha Oumar Mosquée Diallo, suite à la recrudescence de la violence observée dans notre pays ces derniers temps qui affecte négativement la paix, l’unité nationale et la cohésion sociale, formulés des recommandations ci-après : à la production et la rediffusion des émissions de sensibilisation en direction des communautés à travers les formats radiophoniques sur les types de violences (inter communautaire, violence en milieu scolaire, violence conjugale etc.); de la qualification du médium à travers des conseils de rédaction ; la réactualisation régulièrement des grilles de programme en fonction de la préoccupation des communautés et des accords des partenaires.
A la direction générale d’organiser des sessions de formation à l’intention des chefs de programme sur la gestion des programmes  ; renforcer les capacités professionnelles des animateurs à l’interne sur les genres radiophoniques tout en respectant le timing des différents genres radiophoniques pendant la production de l’émission ; collaborer étroitement avec des bureaux des comités locaux de développement (CLD) pour le bon fonction des stations etc. sont entre autres quelques points saillants retenus au cours des échanges. Pour se faire, les participants sollicité auprès des partenairesun appui matériel et financier, aux communes d’inscrire les radios dans leur ligne budgétaire et à l’État à assurer la subvention des radios rurales etc…Pour l’orateur, le remplissage de ces conditions permettront à ces stations de proximité de faire grand pas dans l’accomplissement de sa noble mission.Lui succédant, le Directeur Général de la Radio Rurale de Guinée, El hadj Doussou Mory Camara  a félicité les comités locaux de développement (CLD) dont les contributions ont rehaussé le niveau de la rencontre et qualifié les résultats auxquels ils ont abouti. Dans la même dynamique, l’orateur a exprimé son espoir sur cette 22ème session à la détermination et à l’application des décisions et recommandations issues des travaux de la radio rurale de Guinée afin qu’elle soit la lueur des médias de proximité. Il a ensuite émis son souhait auprès du gouvernement et partenaires a ce que l’appui exprimé par les participants voit le jour pour la plus grande écoute des stations rurales devenues de nos jours des instruments incontournables de sensibilisation pour la préservation de la paix en Guinée.

Avant de procéder à la clôture officielle de la rencontre, le Préfet de Macenta, El hadj Sékou Touraman Dioubaté, représentant du Ministre de l’information et de la communication a, convié les  responsables de la radio rurale à poursuivre sans relâche à la sensibilisation,  à la quiétude, à la citoyenneté et à développer des programmes participant au renforcement de la cohésion sociale en Guinée. Des valeurs dit-il si chères au Chef de l’État, Pr. Alpha Condé.

Cette 22ème revue a enregistré le décès du chef de programme de la radio rurale locale de Macenta, M. Oumar Keïta suite à un accident de la circulation.
Sékouba Kourouma

About Augustin

Check Also

Journée mondiale de l’eau au coeur des débats

a célébré le 22 mars 2015, la Journée mondiale de l’eau. Organisée chaque année depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.