LA FETE D’AID EL FITR : La commune de Dixinn, a célébré la fête de ramadan sous le signe de la repentance !

La commune de Dixinn à l’instar de ses coreligionnaires a célébré avec ferveur la fête d’aïd el fitr, sous le signe de la bonne conduite et surtout la crainte à l’égard du  tout puissant Allah.

En effet,  après 30 jours de repentance et des invocations pour le miséricordieux, les fidèles musulmans de dixinn notamment ceux de Dixinn  terrasse (stade du 28 septembre), se sont naturellement acquittés de leur devoir religieux.

Dès 8h 30, la plupart des places publiques pour la prière commençaient à être submergée par les fidèles, à 9H30  la grande prière débuta sur tout le territoire national, les thèmes abordés  sont entre autres : la repentance à Allah et la question d’insalubrité à Conakry.

Toutefois, l’Iman ratib de Dixinn mosquée a particulièrement mis en exergue les fidèles musulmans, l’avantage de suivre les bonnes conduites  de l’Islam et les principes édictés par le saint Coran afin d’être mieux récompensé dans le monde spirituel. Le  sermon au cours duquel, l’Iman ratib a mis en garde les calomniateurs et les mécréants d’abandonnés le chemin satanique et bien attendu, se détrôner sur la voie du diable.

Poursuivant le deuxième volet du sermon, axé sur la question de l’insalubrité de la capitale, l’iman a transmis également les valeurs de la propreté dans notre religion, gage de la certitude et de la recommandation pour le bon usage de l’Islam.  La propreté constitue aussi un bouclier, pour la bonne santé des personnes à t-il soutenu.

Dans le même cadre, notre équipe de reporter a tendu le micro à certains fidèles. El Hadj Ousmane sylla «  avant tout je rends humblement ma gratitude au miséricordieux, pour me permettre d’accomplir mes obligations religieuses vis-à-vis de mon créateur. Je prie également Allah de m’accorder sa grâce et à l’épanouissement de ma famille et de mon pays, amen »

Hadja Aissata Keita «  je remercie le tout puissant Allah, de m’avoir permis de jeuner encore cette année et je l’implore afin qu’il bénisse toute ma famille et mes descendances. Je suis très heureuse à ce jour d’aïd el fitr car d’une part nos péchés sont certes effacés. » À telle conclue.

En revanche, la célébration de la fête de ramadan aura sans doute permit à des millions de musulmans de partager ensemble, se congratuler, se fréquenter et bien attendu implorer le pardon divin.

Amara soufiane Touré  

About Amara Touré

Check Also

Pâques prière et réjouissance

A l’occasion de la fête de Pâques 2018, des prières et des bénédictions suivies des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.