Environnement REMECG déjà quelques résultats…

Le gouvernement guinéen en partenariat avec ses partenaires traditionnels au développement dans son souci d’apporter des appuis nécessaires et indispensables aux fléaux du changement climatique  a mis en place le projet REMECG pour les préfectures de Gaoual, Koundara et Mali.

Depuis son lancement officiel en Août 2014, le projet du renforcement de la résilience des moyens d’existence des communautés agricoles face au changement climatique de Gaoual, Koundara et mali ( REMECG-GKM) pour une durée de 5 ans offre l’espoir d’amélioration aux populations locales.

Déjà quelques résultats encourageants ont été enregistrés à savoir 1500 dont 86 agents des services techniques formés ; 1414 paysans élus locaux sont informés sur les risques climatiques et connaissent désormais les mesures d’adaptation ; 125 personnes des services techniques préfectoraux, communaux et élus locaux des 16 communes rurales ( CR) de Gaoual, Koundara et Mali ( GMK) couvertes par le REMECG ont validé leurs plans de gestion foncière et forestière à la satisfaction de l’unité de coordination du projet.

Outre ces résultats on notera la révision des plans et développement local ( PDL) des 16 communes rurales qui constituent les différentes zones d’intervention du projet face au changement climatique dans le nord de Labé en moyenne Guinée.

D’autre part 48 pépiniéristes formés et équipés produisent actuellement des plans forestiers et fruitiers ; une cinquantaine de personnes maîtrisent désormais les outils d’évaluation des coûts et d’avantages des options d’adaptation.

L’exécution du projet GKM en cours permet les connaissances sur la production et la diffusion des données météorologiques d’une centaine de personnes grâce à l’implication de cinq (05) stations météorologiques autonomes, 16 pluviomètres classiques et 350 pluviomètres paysans.

A noter que les différentes zones d’intervention du REMECG sont situées respectivement pour Gaoual : Koumbia, Foulamory, Kunsitel, Malanta et Wendou Mbourou ; pour Koundara : Sambailo, Youkoukoun, Guingan et Termessè et pour Mali :Balaki, Madina Salambandé, Madina Wora, Touba Bagadadji, Lébékéré, Hidayatou et Yambering

Synthèse Alioune Diallo

 

About

Check Also

Insalubrité : Le marché de Gbessia fléchit sous les ordures

La capitale guinéenne Conakry est devenue de nos jours une ville qui fléchit sous les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.