Autonomisation des femmes, le PNUD accorde à la Guinée un montant de 60.000 US.

Dans le cadre de l’appui du PNUD à travers son programme de croissance inclusive et de relèvement  a procédé ce mercredi à la remise officielle des matériels et équipement de kits de différente nature à la direction d’autonomisation et de promotion des femmes en faveur des femmes de Kindia, Nzérékoré, Fria et Kankan d’une valeur de 60.000 dollars soit 570 millions de fg.

Dans son discours de circonstance, le ministre de l’Action Sociale de la Promotion Féminine et de l’Enfance Sanaba Kaba a rappelé  que depuis plusieurs décennies l’institution du PNUD  entretien des relations de coopération multi-fort fruitier et d’intéressé pour la promotion et l’amélioration du statut de la femme guinéens, « en vous réaffirment de l’émotion qui m’anime, la volonté de mon département et celle de l’ensemble de  la direction de l’autonomisation et de promotion de la femme bénéficiaire de ces matériels et équipements  pour que l’objectif visé soit atteint à brève délai avec pour résultat l’autonomisation économique des filles  et des femmes de Guinée » dit-elle.

« Je prends l’engagement que les équipements seront utilisés en bon délai  et que mon département et l’ensemble des équipes technique se passeront inlassablement pour respecter les procédures et les principes de votre institution. Vous avez déjà  beaucoup fait, mais beaucoup encore reste à faire, car nous somme 52% de la population en majorité analphabète, en majorité au primé violé, majorité des droits non respecté et nous avons besoin de votre infection pour ça, nous avons besoin de la formation, de l’appui institutionnelle et le gouvernement, et la volonté de son président ne peut pas boucher tous ces trous » a déploré le ministre.

Selon le représentant du PNUD M. Lionel Laurans,  en Guinée, précise que le développement humain durable ne peut être une réalité sans une amélioration fondamentale du statut des femmes  et sans leur accès à toute l’opportunité économique sociale comme la Guinée et le reste du monde.

« Selon le rapport sur le développement humain de l’Afrique 2016 à un moyen de perte annuel au titre du PIB dût à l’inégalité entre hommes et femmes ont représentés entre 2010 et 2014 plus de 90 milliards de dollars américaine criant à peu près à 105 milliards en 2014 en Afrique sud saharien. Un manque à gagner est énorme et que nos pays africains ne peuvent plus accepter temps qu’on n’aura pas remédier des causes profondes des inégalités entre les filles et les garçons en donnant accès au filles sur un même pied d’égalité à une éducation de qualité, le monde continuera de passer à côté des énormes opportunités de changement social et de croissance économique et par conséquent le développement durable » dit-il le représentant du PNUD.

Pour finir, il dira que, ces équipements et matériels d’une valeur de 60.000 dollars soit 570 millions de francs guinéens qui sont composés des kits de différente nature et ces équipements sont remis au centre d’autonomisation des femmes et de la promotion des femmes à la préfecture de Kindia, Nzérékoré, Fria et Kankan qui vont permettre de renforcer les capacités de 680 jeunes fille et femme par ans, aux jeunes filles bénéficiaires je demande de faire le bon usage du matériel et surtout de veiller à ce que ces équipements fournis soient utilisés pour les objectifs auquel il a été destiné » conclut-il.

 BIS

About

Check Also

Point de presse

Dans le cadre de la conférence de presse tenue le mercredi 17 janvier à Conakry, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.