Grève des enseignants : Un jeune tué par balle à Cosa

La grève des enseignants continue de faire des victimes à travers la Capitale. Depuis ce matin plusieurs quartiers de la Conakry sont en bouillonnement par le fait des élèves qui occupent les routes pour réclamer le retour des enseignants dans les classes.
A Cosa, on nous informe la mort d’un jeune garçon qui se nommerait Saifoulaye Diallo. Ce jeune qui n’était tout de même en tenue scolaire a reçu une balle dans la pagaille d’un accrochage avec des agents de la police.
Des autres manifestants qui étaient en compagnie de la victime ont porté le corps pour déposer dans une mosquée dans les parages.
Aux dernières minutes les agents de la Croix Rouge ont voulu récupérer le corps et les jeunes s’y sont opposé.
Ce dernier bilan somme le nombre de deux morts. Chose qui ne va sans doute pas arranger la situation actuelle.

Am Touré

About Augustin

Check Also

Insalubrité : Madina, le mur du pont, menacé par la carbonisation des ordures !

On est prévenu ! La question de l’insalubrité à Conakry n’est plus un sujet anodin, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.