: le PARSS2 en partenariat avec l’UE accorde un déjeuner de presse !

Dans le cadre de la clôture de la seconde phase du programme, les responsables du programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité (PARSS2) a organisé ce jeudi 17 janvier, un déjeuner de presse dans un complexe hôtelier de Conakry. Objectif, présenté aux médias les résultats stockés.
Financé par l’union Européenne à hauteur de 75 millions d’euro, le PARSS2 prend fin le 23 janvier à venir. Et pendant les 48 mois qu’à durer sa mise en application, de nombreuses activités ont été menées en matière de formation, d’appui logistique et plusieurs autres secteurs de sécurité.
«Il y a 16,16% de femmes à la police et 10,26% au niveau de la gendarmerie, le nombre d’unités recensées est de 505 au niveau de la police et 478 à la gendarmerie ».
Pour Fodé Shapo Touré, conseiller principal du ministre de la sécurité précise « si nous prenons la mise en place de la gestion des ressources humaines, ce sont des résultats très probants et qui sont appréciés par les populations et par les services de sécurité… le ministre est parvenu à un programme de gestion de carrière de l’ensemble des policiers et de l’ensemble des fonctionnaires de la protection civile ».
De son côté, Raymond Lataste, chargé de programme et chef de la délégation de l’UE « les résultats de ce programme sont excellents, il y a eu la mise à disposition d’outils de suivi de la réforme du secteur de sécurité. L’UE est très satisfaite de ces résultats. » Indique-t-il.

Naby Moussa Soumah et Amara Touré

 

 

About Augustin

Check Also

MATD : Ouverture des travaux des états généraux de la décentralisation et du développement

Plus d’une année après l’organisation des élections communales suivies de près par l’installation des 342 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.