La Guinée et la Chine s’engagent à renforcer la lutte contre la pêche illicite

Le ministre guinéen de la pêche, de l’Agriculture et de de l’Economie maritime, André Loua, et l’ambassadeur de Chine en Guinée, Bian Jianquiang, ont réitéré, la volonté de leur coopération en matière de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), a-t-on appris dans un communiqué officiel.

Ce contexte a été mis à profit pour porter à la connaissance de l’ambassadeur des nouvelles dispositions prises pour l’octroi de licences de pêche industrielle pour la campagne de pêche 2017, précise le communiqué.

Figurent ainsi l’inscription de tout navire devant pécher dans les eaux guinéennes dans un registre international de classification ou la confirmation des caractéristiques techniques du navire par l’autorité de l’Etat du pavillon et l’autorisation préalable de l’Etat du pavillon en faveur du navire et celle d’exercer des activités de pêche en dehors des eaux maritimes sous juridiction nationale.

A cette occasion, M Loua a invité M Bian à communiquer les renseignements sur les navires battant pavillon chinois qui sont demandeurs de licences, selon le communiqué du gouvernement guinéen. L’ambassadeur a répondu favorablement à toutes les requêtes du ministre et a promis de l’accompagner dans toutes les démarches entreprises par son département.

Rédaction

About Amara Touré

Check Also

Conakry-Niger : il y a 118 ans !

Combien de guinéens s’en souviennent encore? Il y a 118 ans le 1er 1900 des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.