Crise de Boké

L’Etat, l’EDG, les sociétés minières et le comité des ressortissants de Boké à pieds d’œuvre pour la décrispation de la crise
Les autorités à tous les niveaux dans la crise qui prévaut actuellement à Boké ont tenu à l’urgence une conférence de presse au siège de l’EDG dans la cité chemin de fer de Kaloum. L’objectif de la rencontre consistait à prendre des précautions par rapport à la situation qui offusque les nobles citoyens de Boké. Cela, en envoyant en illico dada des moyens provisoires dans l’optique d’obtenir un soulagement qui assureront la desserte minimum d’électricité.
Au cours de cette rencontre, l’administrateur général de l’électricité de Guinée, M. ABDENBI ATTOU, a fait savoir qu’ils sont mobilisés à travers les différentes collaborations pour des solutions provisoires en desserte normale avant de trouver plus tard des solutions pérennes qui sont en cours et qui permettront de résoudre complètement le problème d’électricité à Boké. L’administrateur a en outre dit que la production de la capacité sera doublée et des conditions seront créées pour augmenter la desserte et des dispositions ont été mises en place pour faire face à cette situation. Nous sommes à pieds d’œuvre pour l’alternative avec le concours des sociétés minières, l’Etat et les ressortissants de Boké pour subvenir aux besoins de la population et il faut rappeler qu’aujourd’hui certains groupes sont en route pour Boké. Il a enfin affirmé que ce travail ne peut se faire que dans les bonnes conditions et qu’il faut que le contexte soit apaisé pour la sécurité des groupes. C’est pourquoi, tous les acteurs se battent pour apporter des solutions provisoires pour que la nouvelle centrale puisse définitivement régler le problème.
Au nom des sociétés minières, Fady Wazny s’est dit préoccupé par les évènements des derniers jours et aujourd’hui, tous les acteurs sont à pieds d’œuvre pour la décrispation de la crise. Aujourd’hui, nous nous sommes mis à la disposition de l’EDG et des moyens techniques et 3 groupes seront acheminés vers Boké et 1 autre sera acheminé pour garantir jusqu’à l’arrivée de la solution définitive. Il a enfin affirmé que les sociétés évoluant à Boké se sont engagées aux côtés de l’EDG et ce travail doit se faire dans le plus grand calme et quiétude. Nous demandons en revanche la compréhension mutuelle de tout un chacun.
Pour le président des ressortissants de Boké, général Mathurin, Bangoura, a ajouté que cela fait 6 jours qu’ils sont à pieds d’œuvre avec tous les acteurs pour que Boké sorte de cette situation moribonde. Le gouverneur a aussi souhaité et sollicité à la population de Boké de se donner la main. Il a noté qu’ils sont contre la casse des acquis de la préfecture et il a en outre demandé aux ressortissants de revenir à la raison tout en oubliant ce qui vient de passer et enterré les haches de guerre pour que les habitants de cette noble ville puissent redevenir unis comme par le passé. La discordance n’arrange absolument rien dans la cité.

BIS

About Augustin

Check Also

A la rencontre avec l’ex Directeur de SOBRAGUI, ARISKI AZZOUG

A la tête du conseil commercial extérieur français en Guinée plus de quatre ans, ARISKI …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.